Les barrages politiques au Sahara Occidental occupé

Dimanche 14 décembre 2014, Les autorités d’occupation marocaines ont interdit le président de l’ASVDH Brahim Dahane d’aller à Dakhla afin de participer à des activités de son association à la ville occupée.
Dans une interview avec l’Équipe Média, Brahim Dahane a confirmé que les gendarmes marocains l’ont empêché de continuer ainsi que son frère Maisara et Mohamed Ali Bagana, au barrage 40 Nord de Dakhla, sans lui donner d’explications sur la décision.

Equipe Media le 15 décembre 2014
L’Équipe Média ne veut pas être une organisation supplémentaire dans le paysage médiatique, mais veut proposer de la qualité et de la rigueur. Pour cette raison, et pour diffuser l’information objective sur les territoires occupés, nous travaillons en arabe et en 3 langues étrangères, français anglais et espagnol. Les articles sont diffusés par le biais de la page face book « Équipe Média », par des envois individuels et le site Internet www.emsahara.com.
E-mail : info@emsahara.com.com

%d مدونون معجبون بهذه: