Accueil > الأخبار

Détention et mauvais traitements à deux mineurs par les forces d'occupation.

Détention et mauvais traitements à deux mineurs par les forces d’occupation.

Toutes les versions de cet article : [عربي] [Español] [français]

9 novembre 2015

Les forces d’occupation ont arrêté deux mineurs sahraouis et les ont soumis à de mauvais traitements pendant les interrogatoires. Ceci n’est qu’une continuation des campagnes d’incitation et de vengeance qui ciblent les citoyens sahraouis, déclare à Équipe Média le militant des droits humains sahraoui, Mbairkat Abdul Karim, qui nous confirme la détention de deux mineurs sahraouis Bashir Ould Mohamed Magrbalha (17 ans) et Hamdi Bousola (17 ans), dans la rue Jaratoria.

Les mineurs participaient à une manifestation organisée dans cette même rue où on a fait ondoyer des drapeaux du Front Polisario et scandé des slogans politiques.

Mbairkat affirme que les familles des mineurs s’étaient rassemblées devant le commissariat de police avant que les jeunes fussent libérés. Leur détention a duré trois heures et ils ont été soumis à de mauvais traitements et à la torture pendant l’interrogatoire.

Équipe Média
El Aaiun occupée, le 8 novembre 2015

Commentaries

Audiovisuel

Plus d'actualités